Observation perso du 29 Sept. 2013

Le 29 septembre 2013 vers minuit près de Montaigu en Vendée, France.

C’est sur la D202 je prenais cette photo avec mon téléphone d’un objet étrange dans le ciel.

Alors que je conduisais en sortant du travail j’ai commencé par voir un point blanc très brillant dans le ciel, celui du “milieu” sur la photo ci-dessus.

Trouvant que ça brillait beaucoup pour une étoile, j’ai continué de garder un oeil dessus environ 5 minutes, intrigué, jusqu’à ce qu’un deuxième point tout aussi brillant sorte de nul part. Je me suis donc garé sur le côté de la route, je suis sortis du véhicule et j’ai regardé le ciel plusieurs (longues) minutes pour observer le phénomène.

Quand d’autres points sont arrivés je me suis dis que c’était vraiment étrange et j’ai pris mon téléphone (iPhone 4) pour prendre une photo au moment où les lumières se sont mises dans un genre de « formation ». La route était calme, il n’y avait absolument aucun bruit aux environ, et dans le ciel non plus.

L’ensemble des lumières est resté stationnaire pendant environ 7 minutes jusqu’à ce que d’un coup, elles partent toutes en même temps vers l’horizon à une vitesse folle (représentée par les flèches dans le schéma ci-dessous pointant vers l’horizon).

J’ai d’abord supposé plusieurs choses.

  • Une lanterne : Mais celles-ci ne partiraient pas comme ça d’un coup vers le lointain en formation.
  • Un avion : Mais même le plus rapide ne pourrait pas disparaitre ainsi vers l’horizon sans émettre un bruit intense (mur du son). De plus ils n’auraient pas pu rester ainsi immobile, et ça n’explique pas comment ils seraient apparus les uns après les autres (les points) de manière stationnaire.
  • Un hélicoptère : Mais ils ne pourraient pas partir à une vitesse aussi élevée, bien que leur conception permette le vol stationnaire. De plus ça fait énormément de bruit.
  • Un drone : Mais à l’époque (2013) ils n’étaient pas aussi répandus qu’aujourd’hui et l’autonomie n’aurait pas suivi (il faut prendre en compte le temps d’aller à une telle hauteur en plus de l’observation), sans parler du bruit infernale qu’ils emettent et de la vitesse bien inférieur à ce que j’ai constaté. SI déjà c’est impossible pour un avion ou un hélicoptère alors le drone…
  • Fusées éclairantes militaire : Utilisées pour localiser ou définir une zone, elles sont munies de parachutes pour ralentir leur course. De ce fait elles descendent progressivement dans une lueur rouge/orangée, et s’éteignent par ordre d’apparition, ce qui là non plus n’était pas le cas puisqu’elles étaient toutes de couleur blanche et ont toutes disparues en même temps dans une accélération soudaine et instantanée vers l’horizon.
  • Lanterne chinoise : Souvent confondues avec des « vaisseaux extraterrestre » car elles peuvent sembler stationnaires par moment dans le ciel, mais elles se seraient vu montées progressivement et pas apparaitre d’un seul coup. De plus elles n’auraient pas pu filées vers l’horizon ainsi.
  • Eclairage de ville : Les lueurs étaient bien trop haute et la “forme” créée n’est pas quelque chose chose que l’on voit en ville. De plus, ce n’est pas non plus un laser projeté par une boite de nuit ou une salle des fêtes. J’ai fait quelques recherches, il n’y avait pas non plus de mariage ou d’événement à ce moment là.
  • Planète/étoile : Un corps si imposant ne s’envole pas comme ça d’un seul coup vers l’horizon et le point n’était pas unique puisque d’autres sont apparus et ont filés en même temps.

Alors, qu’est-ce ?

Je n’ai pas réussi à estimer la taille ou la forme de l’objet, ni même à savoir si les lumières appartenaient toutes à un même appareil ou non. Ce que je sais, c’est qu’elles sont apparues progressivement, on dessinées cette “forme” et ont toutes disparues d’un seul coup vers l’horizon. Il n’y avait ni bruit, ni trainé lumineuse comme on pourrait le voir dans certains films de science fiction. Je n’ai jamais constaté par la suite de phénomène similaire, et ce n’est pas faute d’avoir levé les yeux au ciel !

Pour vous donner un ordre d’idée, le ciel était clair ce soir là, et les étoiles étaient parfaitement visibles. J’ai été le premier surpris de voir que celles-ci n’apparaissaient pas sur la photo, mais étant un ancien photographe et après réflexion ce n’est pas si étrange, et relève justement le côté lumineux et intense qu’avaient les lueurs, elles l’étaient bien plus que les étoiles, ce qui a permis au capteur de l’appareil de les voir. Le temps d’exposition n’étant pas suffisamment lent et l’appareil n’a pas pu photographier les étoiles.

Laisser un commentaire